Pierre Hugues Polacci est photographe à Nice dans le vieux Nice, professionnel de la Photographie, éditeur de cartes postales de Nice, auteur de la Métaphotographie et Photo plasticien.

Pierre Hugues Polacci Photographe Nice
  Pierre Hugues Polacci Photographe Nice    

Les articles de presse :





Les articles de presse :

Photographe Polacci s'amuse à collectionner de vieilles chaussures portées par des artistes, des écrivains, des comédiens.

''Bref, comme le disait affectueusement mon père, ''des saltimbanques'' ma tribu en somme.

La chaussure est le seul objet (ormis de rarissimes exceptions) qui relie la terre à l'homme, la matière à l'esprit. Par sa présence et le sol représenté .photographiquement, nous avons là les témoins de ce brassage esprit-matière.''

                                               LES "PHOT' OBJETS" DE PIERRE-HUGUES POLACCI

L'avouerai-je? Lorsque Pierre-Hugues POLACCI me présenta ses nouvelles oeuvres, un dépaysement me prit. Jusqu'alors, il s'agissait d'un photographe qui ne m'indifférait point.
Là, je découvrais un travail ludique, d'esprit plein, prenant à bras le corps à la fois l'objet et le sujet de la photo, c'est-à-dire l'objet. Photo et objet, l'oeuvre de Pierre-Hugues POLACCI est biunivoque.
A moi surtout, qui cherche à connaître 2 ou 3 choses du théâtre, il me parlait: il mettait en scène, il rendait tangible la poésie de la rencontre. Si l'on veut, il y avait du MAN RAY pour la recherche et DUCHAMP pour la joyeuseté. Peut-être me poignait le plus ces chaussures réelles, porteuses d'histoire - et à leur manière d'une histoire de l'art - collées sur ces images de sol foulé par lesdites chaussures, où ici c'était comme une géographie qui s'inscrivait.

En tous les cas. c'est avec ces miroirs masqués que Pierre-Hugues POLACCI est allé le plus loin: car - relisez BARTHES - la seule chose que nous voyons quand nous regardons une photo, c'est nous-mêmes...

Jacques BARBARIN

« La technique est un poncif à la mode, il faut la dépasser. Non la mépriser mais l’asservir et aller au delà, jamais il ne faut être esclave des produits, des matériaux, des appareils.

Man Ray

Presse étrangère :


Photographe, Pierre-Hugues Polacci, a travaillé pour divers secteurs d’activités, du portrait agrandi en affiche pour les clients de discothèque aux cartes postales qui le signalent à l’attention des niçois et des étrangers depuis 30 ans. Il figure dans les 100 personnalités de la Riviéra, le « niminoscope », ainsi que parmi les artistes azuréens fameux dans le livre de Robert Kanigel, «high season in nice ». Il a exposé pour la galerie Art 7 à Nice, à Monaco ou en Italie.

De sa démarche artistique – comme de celle de Didier Quentin-Dagois – Gérard Rucker écrit :

« Il faut donc déstructurer, reconstruire. Faire en sorte que le spectateur s’habitue à voir et à revoir de nouvelles approches, de nouvelles techniques, opposer à son immobilisme dû aux jeux chimériques et antagonistes auxquels sont livrés son conscient et son inconscient un vrai mouvement novateur ». C’est pourquoi Polacci nous invite à poser godasses à la main, afin de proposer au regardeur le sol qui correspond selon lui à l’individu qui avance (ou recule) avec ces mêmes godasses. Escarpins sur le gazon, mocassins sur l’asphalte, bottes de randonneur, qu’importe puisque le cuir est tanné. En héritier dadaïste de Man Ray, P-H Polacci n’a pas oublié de prévoir la caisse à cirage, brosse à reluire comprise, au cas où certains seraient pressés de gravir très vite les cimes du pouvoir. Ne manquez donc pas la séance de pose, vos chaussures préférées en main.

Denis Chollet


 
Pierre Hugues Polacci Photographe Nice

Pierre-Hugues Polacci - 27 Rue benoit Bunico 06300 Nice - Tél/Fax : 04 93 92 43 43 - Email : php@pierre-hugues-polacci.com-Tous droits réservés, toute reproduction interdite.

Création site Internet Nice : i-koncept